THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Théâtre - "Le matin des Bleuets" par l'association pARTage - Spectacles Novembre 2014

LE MATIN DES BLEUETS

Spectacles de l’association pARTage

Sennecey-lès-Dijon, le vendredi 7 novembre 2014

Varois, le vendredi 14 novembre 2014

 

Affiche Matins des Bleuets 02.jpg

 

Ce projet porté par le duo Philippe Nouvier et Corinne Mathey (fondateurs de l’association pARTage) est né de l’idée de commémorer le centenaire de la Base Aérienne 102 à Longvic-Dijon en lien avec la guerre de 14-18.

Un projet qui allie les lectures de textes d’époque (notamment sur l’aviation), la musique, la vidéo, des documents de la grande guerre et le théâtre comme lien fluide et artistique de l’ensemble.

 

Spectacle Varois 00.jpg

 

Le groupe a préparé, répété depuis près d’un an sans imaginer à quel point ce spectacle aurait autant touché le public. Que ce soit à Sennecey ou à Varois, l’émotion était grande et palpable. L’histoire individuelle et collective de ces hommes et ces femmes qui ont fait la Grande Guerre a vibré tant à la médiathèque de Sennecey qu’à la salle polyvalente de Varois. Il faut dire que regarder le conflit mondial de 1914-1918 par le prisme des lettres, des écrits, des pensées et des souffrances des individus, nous fait plonger dans le quotidien souvent violent, parfois décalé, même drôle, mais toujours lourd à porter, un plongeon plus profond que des noms ou des grands titres sur une page de livre d’histoire. Ce sont les histoires individuelles qui portent ainsi le grand récit de la guerre.

La mise en espace avec trois lectrices mêlées au public, avec les actualités filmées de chaque année de guerre de 1914 à 1918 projetées sur un grand écran, une musique originale spécialement créée pour le spectacle par Philippe Nouvier, une mise en scène qui donne du mouvement et du rythme au spectacle, tout cela a participé à donner à cette création une force émotionnelle directe et évidente. La troupe, dont beaucoup d’acteurs amateurs, a travaillé avec un professionnalisme exigeant, cherchant à affiner chaque détail de la pièce pour rendre l’émotion plus forte et la vérité historique plus accessible. Il faut ajouter à tout cela, le long travail de documentation, réalisé entre autres par les bibliothécaires de la Médiathèque de Sennecey. Rien n’a été laissé au hasard. C’est aussi pourquoi ce spectacle est une totale réussite. Le public a pu trouver à la fois un plaisir artistique et une connaissance approfondie de la guerre de 14-18, avec des informations dont on parle peu comme la naissance du Canard Enchaîné, l’histoire de Roland Garros ou de Mata Hari.

De nombreux spectateurs sont restés longtemps dans la salle après les deux représentations, prolongeant dans des discussions informelles l’envie de partager encore en mots directs sur cette guerre qui devait être la dernière (et qui malheureusement ne l’a pas été) et sur le travail de création avec les artistes.

A une semaine d’intervalle, dans deux salles situées à quelques kilomètres l’une de l’autre, « Le matin des Bleuets » a commencé son voyage théâtral. D’autres représentations sont prévues à Dijon et dans le Jura. Les dates restent encore à fixer. 

 

 

Photos de Véronique Seguin



16/11/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres