THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

26 et 27 Mars 2010 à Barges / Les Encavés du Secteur 4

L'expérience du Festival de Sennecey aura été très utile.

 

 

En reprenant point par point les réussites du premier spectacle et ses imperfections, la troupe du Théâtre du Puzzle s'est mise à peaufiner une histoire plus dense encore, plus forte, plus consistante.

 

 

Dans la petite salle de Barges (environ 70 spectateurs), le lien acteurs-public est rentré davantage dans une forme d'intimité qui correspondait parfaitement à l'histoire : un petit groupe d'Encavés dans une petite cave devant un public proche et peu nombreux, presque en synergie avec les personnages.

 

 

ça s'est passé à la salle polyvalente du village les 26 et 27 mars 2010. Lors de ces deux soirées, le public était invité à pénétrer dans la salle transformée en cave, légèrement voilée par de la fumée. Les spectateurs prenaient place devant un fatras de bricoles rouillées, de cartons avec, au centre, une table composée de trois vieilles planches posées sur deux tréteaux métalliques qui ont fait leur temps.

 

Dans ce décor simple et élaboré à la fois, alors que rentraient les spectateurs, dormaient cinq personnages sur leurs paillasses surélevées tout au fond de la salle.

 

 

Puis quand les projecteurs se sont allumés, ce fut une suite de tableaux vivants , parfois tendus, parfois tendres, constituant une histoire d'humains dans un monde de soumission, qui découvrent petit à petit la révolte et le désir d'autre chose, l'envie d'un ailleurs qui représente un Eldorado.

 

 

De la peur à l'espoir, de la folie à la mise en place pratique d'un voyage vers l'incertain, nos cinq Encavés, avec un compagnon inattendu, vont vivre leurs derniers jours dans cette cave qui leur a servi d'abri en ces nuits de couvre-feu, cette cave qui a été le cocon de leurs discussions intimes et secrètes. Théâtre de leurs joies d'humains qui se réalisent, de leurs humeurs changeantes en fonction des jours, du temps et de l'état de leur espoir. Cette cave vibrera de leur présence forte, de la saveur de leurs regards et de leurs propos, de leurs échanges.

 

 

Les spectateurs se sont émus pour ces personnages qui formaient un cocktail riche des sentiments humains. A eux six, ils dévoilaient face à la peur et l'oppression autant la courage que la fuite, autant la folie tendre que le stress du quotidien, autant la structuration du cadre de vie comme bouclier face à l'impensable, que l'oubli d'une mémoire qui ne se gère plus.

A eux six, ils parlaient de l'humanité toute entière, sorte de fragment de fractal. Ils portaient, par leur petit groupe uni, les grandes forces et les fragilités de la plupart des hommes, quelles que soient les sociétés.

 

 

Ce furent deux belles soirées de théâtre dans une salle de campagne transformée en cave urbaine.

 

 



18/03/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres