THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Historique du Théâtre du Puzzle

 


Le Théatre du Puzzle a été créé en en 1991 à Chamboeuf dans les Hautes-Côtes au-dessus de Gevrey-Chambertin, en Côte d'Or, à une vingtaine de kilomètres de Dijon.

Initialement appelé Théâtre des Hautes-Côtes, il s'agissait d'un atelier théâtre pour enfants. Sous cette dénomination, l'Atelier Théâtre produira une dizaine de pièces dont  "La Grotte de Krokom" présenté en juin 1992, "Haute Surveillance" en juin 1994  et "Suzy, une nuit" en mai 1995. Toutes ces pièces sont des créations issues d'un travail d'atelier et d'improvisation.

L'Atelier Adultes ouvrira en 1993. Le travail est toujours basé sur de l'atelier et de l'improvisation.

Deux spectacles s'élaboreront en même temps. le premier qui sera présenté "L'Homme-Puzzle" en octobre 1994 scellera le nouveau nom de la troupe :

Théâtre du Puzzle.

 

 

 

C'est sous ce nom de troupe que sera produit "Les Stagiaires du MD30", présenté en juin 1995. Une comédie sur les stages de formation en communication.

 

En 1998, la troupe déménage des Hautes-Côtes vers Gevrey-Chambertin au centre socio-culturel où elle s'établira pendant deux années. Elle y présentera trois spectacles : des lectures publiques "Les lettres de Louise Jacobson et de ses proches" sur la Shoah, au printemps 1998, "Pour en finir une bonne fois pour toutes avec Molière", une comédie d'après l'oeuvre de Molière "Georges Dandin", en novembre 1998, et "Le Bar Atteint" comèdie d'après des textes de Roland Dubillard en juin 1999.

En 2000, la troupe déménage à nouveau pour s'installer dans la plaine du canton de Gevrey, à Barges, dans le cadre d'une collaboration avec le Comité d'Animation du village.

 

Et depuis l'aventure continue, avec en plus des créations théâtrales, l'organisation de trois festivals pluri artistiques, la participation au Festival de Théâtre Amateur de Sennecey-lès-Dijon, au Festival des Arts à la Pelle à Corcelles-lès-Citeaux, et la mise en place d'un Théâtre Citoyen avec animations et réflexion sur le thème de la ville, pour enfants et adultes. A présent, le siège social de l'association s'est déplacé à Dijon, mais conserve sa base de travail régulier sur Barges.

 

Ainsi, le Théâtre du Puzzle peut développer sa double dimension rurale et urbaine, avec des projets qui voyagent et une troupe qui part à la rencontre d'autres artistes, d'autres lieux, d'autres publics, d'autres façons d'aborder l'art et la vie. Le Théâtre du Puzzle a ainsi collaboré avec d'autres troupes comme la Compagnie Zigzag et entretient des rapports réguliers avec certaines autres comme le Théâtre de la Couline (Dijon), le Théâtre de la Maladière (Dijon) devenu la Compagnie d'Ezinguée, le Théâtre du Picnic (Neuilly-lès-Dijon), le Théâtr'Action (Sennecey-lès-Dijon), ou les membres de l'Atelier-Théâtre amateur du Rocher des Doms (Talant), qui ont formé la Troupe des Aligotés "opérant" sur Dijon, le Théâtre du Claqsin (Dijon).

Dans les années qui ont suivi d'autres collaborations ont eu lieu, notamment avec l'association pArtAge pour diverses créations.

 

Le Théâtre du Puzzle s'est aussi engagé aux côtés de l'ONG Oxfam pour aider au financement des groupes de marcheurs du Trailwalker annuel qui permet de donner les moyens à l'association de financer ses projets internationaux contre la pauvreté et l'exploitation des peuples. 

 

Depuis 2016, avec la 7ème édition du Festival de la Plaine puis la 8ème édition du Festival de la plaine en 2018, ce sont plusieurs  nouvelles créations qui ont vu le jour : "Hit Works", "Les Nuits Agitées d'Edouard Lapoule", "Chauve qui peut" qui a été interrompu avec la crise sanitaire avant d'être reprise fin 2020? également deux créations pour enfants : "Les Blues des Lutins" (dans une nouvelle version) et "L'Oeuf d'Alma, conte des origines".

Ces spectacles ont tourné dans la région dijonnaise mais aussi dans le Jura et l'Yonne. 

 

Le Théâtre du Puzzle poursuit sa route en collaboration avec d'autres artistes.  

Il n'y a pas de compétition entre les troupes, mais des rencontres (à l'occasion des Festivals par exemple), de la complémentarité, de l'amitié et de l'entraide.

Cette façon d'aborder le théâtre nous permet de tisser du lien social et d'expérimenter, dans notre pratique, ce que nous cherchons à développer avec le public.

 

 

 


Découvrez The Rolling Stones!


17/02/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres