THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Livre / "Les figures de style" Laurence Caillaud-Roboam / Dessins de Plantu

 

LES FIGURES DE STYLE

de Laurence Caillaud-Roboam

illustrées par des dessins de Plantu

 Editions Bescherelle Hatier

 

 

Quand on pense au Bescherelle et aux éditions Hatier, on pense avant tout à des ouvrages scolaires couramment utilisés dans les écoles françaises.

 

Ce livre est bien un Bescherelle édité chez Hatier. Il parle bien de la langue française. Et pourtant, il semble en décalage avec les ouvrages officiels utilisé par les élèves. Et d'ailleurs il l'est.

 

Quelle délice de redécouvrir les figures de style de la langue française par ce biais. Drôle et instructif. Volontairement provocateur et insoumis.

 

Vous avez entendu parler d'acrostiche, d'allitération, de contrepéterie, d'euphémisme, d'ironie, de métaphore ou de comparaison, d'onomatopée, de pastiche.

Vous n'avez peut-être pas entendu les mots : amphigouri, asyndète, épenthèse, polyptote ou autre prosopopée.

 

Eh bien ce livre parle de tout cela avec savoir et un sacré dose d'humour, par l'illustration de dessins de Plantu, le célèbre dessinateur de presse du journal Le Monde.

Voici donc une manière d'apprendre en se délectant d'une actualité que nous connaissons tous.

 

Comme le dit Laurence Caillaud-Roboam dans sa préface, les figures de style de la langue française font partie intégrante de notre quotidien. Nous sommes en quelque sorte des "Monsieur Jourdain" qui faisait de la prose sans le savoir, en faisant des figures de style au nom pompeux sans le savoir.

 

Prenons quelques exemples : AMPHIGOURI

On apprend qu'il s'agit du'n nom masculin d'origine grecque formé de Amphi (autour) et allêgoria (parler autrement). C'est une manière de s'exprimer de façon très sophistiquée mais peu compréhensible, utilisée pour ironiser comme on en trouve dans les textes de Molière, en langage précieux du XVIIIème siècle. C'est aussi une façon de noyer le poisson quand on a quelque chose à cacher dans le langage politique de notre époque, comme le démontre le dessin de Plantu qui accompagne cette page du livre.

 

A y réfléchir, les discours officiels sur la crise financière ne ressemblent pas à autre chose.

 

Vous connaissez aussi le CALEMBOUR, mot masculin d'origine obscure. On dit qu'il aurait un rapport avec "bourde", de l'ancien français "bihurder" qui signifiait "plaisanter".

C'est un jeu de mots sur l'homophonie (mots de mêmes sons mais de sens différents) que l'on trouve souvent dans le langage publicitaire.

Plantu nous propose un dessin en calembour que tout le monde comprendra :

 

No comment

 

 

Vous trouverez de multiples définitions et exemples de figures de style, accompagnées des dessins de Plantu qui nous les font comprendre mieux que des mots, comme pour Accumulation , , mot issu du latin "accumulare" (mettre en scène) et "cumulus" (amas). C'est une succession de mots séparés par des virgules, pour exprimer l'abondance et l'excès. Le dessin de Plantu en dit long à ce sujet.

 

 

 Un livre à déguster comme un bon plat savoureux et savant.

 

 

Lien vers la vidéo "Entretien de Plantu sur France 24 pour Cartooning for Peace

http://www.france24.com/fr/20111105-entretien-plantu-dessinateur-degage-tunisie-egypte-libye-syrie

 



26/10/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres