THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Livre / "Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti

 

"Le Mec de la Tombe d'à Côté"

de Katarina Mazetti

Editions Gaïa

traduction de Lena Grumbach et Catherine Marcus

2006 (pour la traduction française)

Editions France Loisirs Collection Piment / Fév 2011

221 pages

 

Même si l'idée d'un amour improbable n'a rien de neuf dans la littérature, "Le mec de la tombe d'à côté" est un petit chef d'oeuvre d'humour, d'amour et de tendresse qui se dévore page après page.

 

Difficile de résister à cette passion savoureuse racontée à deux voix par les deux personnages principaux de cette histoire : Desiree d'abord, une bibliothécaire, et benny, l'agriculteur, qui se sont croisés pour la première fois dans un cimétière.

 

Le livre pourrait aussi s'intituler : "De la mort à l'amour". De la mort au départ, d'un de leurs proches, le mari pour Desiree, la mère pour Benny. S'en suit une rencontre improbable comme un certain nombre d'histoires d'amour, comme celle d'un livre de Lacan et d'une vache laitière.

 

Eh oui ! L'improbable devient possible comme "quand on touche la clôture électrique sans faire gaffe" (dixit Benny) et quand les ovaires de Desiree font "des sauts périlleux".

 

Métaphores et comparaisons inattendues laissent éclater rires et sourires. Et on se prend à rêver d'une conciliation de l'inconciliable.

 

Au bout du compte, chacun peut y trouver une part de soi dans sa vision de l'amour.

 

Derrière la légèreté et l'humour du propos, Katarina Mazetti nous entraîne sans coup férir sur le chemin de la vie que l'on croque à force de désirs. C'est lumineux et frais , coloré et joyeux, triste et profond, passionné et raisonnable.

 

Du pur plaisir littéraire à savourer sans aucune modération.

 

 

Née en 1944, Katarina Mazetti a été journaliste à la radio suédoise. Elle a beaucoup écrit pour la jeunesse ainsi que des romans pour adultes. Son livre "le mec de la tombe d'à côté" a connu un énorme succès et a été traduit en plusieurs langues.

 

Interview Katarina Mazetti / 2011

 

Extraits

 

Page 19

En général, je n'éveille pas plus d'intérêt auprès des beaux mecs que le dessin d'un papier peint par un responsable de HLM.

 

Page 36

Mon béguin pour lui avait disparu avant même qu'on se marie. Il s'était évaporé comme disparaît un bronzage - qui se rend compte de ces choses-là ? Mais contrairement au bronzage, il n'est jamais revenu.

 

Page 43

J'en étais sûr. Elle a tout l'air de quelqu'un qui lit sans arrêt et de son plein gré. De gros livres, avec des petits caractères et sans images.

 

Page 67

Mes ovaires faisaient des sauts périlleux et j'étais pressée de l'emmener chez moi, le plus tôt serait le mieux.

 

Page 85

Et sous la grisaille, mon appartement était aussi enthousiasmant que la salle d'attente dun dentiste.

 

Page 100

Les hommes existent, ou n'existent pas, c'est surtout une question de savoir combien de côtelettes il convient d'acheter pour le dîner.

 

Page 118

Le simple fait de l'avoir auprès de moi est encore comme un réveillon de Noël pour moi, et je n'ai pas réussi à garder mes mains tranquilles.

 

Page 167

Impossible d'imaginer Bengt-Göran avec des roblèmes psychiques, je ne suis même pas sûr qu'il soit doté d'un psychisme. On pourrait le lobotomiser avec une tronçonneuse sans que personne n'y voie de différence.

 

Page 203

Chacun crée son propre enfer de ce qu'il déteste le plus. Pour les peuples autour de la Méditerranée, l'enfer était la chaleur éternelle, pour les Nordiques, il était le froid glacial et le silence.

 

Page 208

D'ailleurs, je n'ai jamais vraiment eu confiance en ces "mariages d'amour", ceux qui commencent lors d'un bal quand on se noie dans un décolleté.

 

 

Anne Loiret et Vincent Winterhalter en 2010

dans l'adaptation théâtrale au Théâtre du Petit Saint-Martin

 

En 2010, le roman de Katarina Mazetti a été adapté au théâtre dans une adaption de Alain Ganas et une mise en scène de Panchika velez, avec Anne Loiret dans le rôle de Desiree et Vincent Winterhalter dans celui de Benny. La pièce a été jouée à partir de mars 2012 au Théâtre du Petit Saint-Martin à Paris (ancienne école du mime Marceau). Sophie Broustal a repris quelques mois plus tard le rôle d'Anne Loiret.

Le spectacle a été rejoué au Théâtre de la Renaissance en octobre 2010 toujours avec Sophie Broustal, mais savec Marc Fayet dans le rôle de Benny.

 

 

 le mec de la tombe d a cote 620x413 Théâtre : Le Mec de la tombe dà côté

 Marc Fayet et Sophie Broustal au Théâtre de la Renaissance en 2010

 



09/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres