THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Marcher pour Oxfam

MARCHER POUR OXFAM

 

Marcher pour Oxfam dans nos actions dscf1492-300x225

 

Jean-Luc Edouard avec l'équipe des Cats Ducs lors du Trailwalker 2012

 

 

Aux yeux des proches, quand on leur annonce qu’on s’engage à marcher 100km d’affilée, cela apparaît d’abord comme une folie. Quand, en plus, on leur dit que le challenge est de les faire en moins de 30 heures, cela fait ouvrir de grands yeux, voire même fait se demander si on n’est pas devenu un peu fou sur les bords.

Certes, il ne s’agit pas de banaliser ce que cela représente. Cela reste un vrai challenge sportif, physiquement difficile, et qui se prépare longtemps à l’avance.  Les entraînements sont absolument nécessaires, sur de longues distances et sur des temps de plusieurs heures. Pourtant…

 

 

logo_oxfam-300x300 dans nos actions

 

 

Et ce « Pourtant » a beaucoup d’importance. Marcher pour Oxfam, pour les causes que l’association, défend donne une toute autre dimension  à la valeur de cette marche. Il ne s’agit pas seulement d’un défi sportif, mais de la défense de causes humanistes autour de l’idée de lutte contre la pauvreté et les injustices. Ce trailwalker d’Oxfam est donc un acte militant, d’autant plus en sachant qu’il fait partie d’un ensemble d’une bonne quinzaine de trailwalkers dans le monde entier du Japon à la Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis, au Canada et ailleurs encore.

 

A travers le monde, ce sont des milliers de marcheurs qui ajoutent leurs pas et l’argent qu’ils récoltent pour défendre la valeur humaine dans les relations internationales et dans la vie quotidienne de millions de gens.

 

 

Alors, marcher pour Oxfam prend énormément de sens et donne une énergie considérable même si on sait d’avance la dépense physique que cela représente. Dans la pièce de théâtre « Eva » que le Théâtre du Puzzle a montée cette année à Dijon en collaboration avec le Théâtre de l’Oiseau Brut, l’héroïne de l’histoire dit, au sujet des longues journées de marche pour grimper au Machu Picchu dans la Cordillère des Andes au Pérou : « Mais je n’ai pas pris le bus (…) Je n’ai pas pris souvent le bus… J’ai pris les escaliers… C’est au moins ça que j’ai donné… Comme si je savais que je devais faire au moins ça. Prendre les escaliers ». Pour Oxfam, c’est la même approche. ça donnerait quelque chose comme : « Je n’ai pas pris la voiture… J’ai pris le chemin à pied, c’est au moins ça que j’ai donné… Comme si je savais que je devais faire au moins ça. Prendre le chemin à pied » pour la cause humaine, en plus des 1500 € récoltés par chacune des équipes et qui serviront pour le financement des actions internationales de l’association Oxfam.

 

 

Alors nous marcherons pour Oxfam pour le plaisir et pour l’engagement.

 

 

dscf1507-300x225

Le Morvan dans les environs d'Avallon

 

 

 

 

Liens vers des articles sur le même thème :

Oxfam Trailwalker 2013 - Rando Vernot Francheville

Oxfam Trailwalker 2013 - la préparation

Théâtre et Solidarité - Soirée du 8 mars 2012

8 mars 2012 / "Un et deux font la paire" à Barges

 

Lien vers le blog des marcheurs Oxfam du Théâtre du Puzzle

Groupe des marcheurs des 4 pièces du Puzzle

 

Lien vers la page sur la site d'Oxfam

Page Oxfam des 4 pièces du Puzzle

(sur cette page on peut envoyer ses dons pour le financement des marcheurs)



10/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres