THEATRE DU PUZZLE

THEATRE DU PUZZLE

Livre / Tout sur l'art / Panorama des mouvements et des chefs d'oeuvre

TOUT SUR L'ART

Panorama des mouvements et des chefs-d'oeuvre

Ouvrage collectif

sous la direction de Steven Farthing

Editions Flammarion / Oct 2010

576 pages

 

 

Ouvrage volumineux, "Tout sur l'art" vous invite à un grand voyage dans le temps et sur toute la planète pour découvrir l'art visuel sous toutes ses formes et dans toutes ses histoires.

Dés la page 14, nous voilà revenus des millénaires en arrière avec l'art rupestre, l'art pariétal. Nous sommes dans les grottes où les peintures racontent ce que furent ces temps héroïques dans une nature dangereuse où la vie était encore plus fragile qu'aujourd'hui. Les géoglyphes anciens, vastes dessins sur le sol en forme de motifs variés, laissaient déjà entrevoir ce qu'est maintenant le Land Art.

A ces époques reculées, des traces d'art primitif apparaissaient aussi en Mésopotamie, également dans la Grèce antique en plus élaboré avec l'art égéen. Toute l'antiquité méditerranéenne fut une grande période où l'art a raconté la vie des peuples et de leurs dirigeants.

Changement de continent, et même constats dans l'Amérique pré-colombienne qui n'était pas encore l'Amérique, puis au fur et à mesure des années, sur l'ensemble ds continents jusqu'en Chine avec l'art ancien, avec la fameuse armée de terre cuite, en Inde avec l'art bouddhiste vers - 500 avant JC.

En Afrique, dans ces mêmes années, la sculpture déjà montraient des visages, des masques et des supports pour des figures de guerriers.

 

En cliquant sur les images ci-dessus, elles apparaîtront en plus grand 

 

Ainsi, cet ouvrage nous présente l'art dans ses avancées au fil du temps et surtout en parallèle avec le mouvement des hommes sur la planète, leurs rencontres qui influencèrent évidemment des formes d'art établi. On comprend très vite, à la lecture de ce livre (et au regard, vu le nombre très important présentées en photos), que le monde n'a pu avancer que par la rencontre avec des cultures nouvelles venant d'ailleurs. L'homme n'est jamais resté dans son territoire de naissance. L'émigration et l'immigration sont parties prenantes de la vie humaine. L'art et son évolution en sont une preuve de plus.

 

De la sorte, de chapitre en chapitre, nous traversons les siècles et les mouvements artistiques, nous faisons le constat des voyages par les influences diverses aperçues ici et là.

Et les auteurs nous dissèquent les tableaux, les oeuvres. Comme l'observation de fractals, nous découvrons le détail qui renforce l'unité de l'ensemble, la petite portion qui met donne du relief, la source de lumière qui offre un sens à l'ombre, la courbe qui crée le mouvement.

Les spécialistes qui ont participé à cet ouvrage ont choisi de montrer l'art comme un mouvement de vie qui raconte des histoires ou des rebellions, par le contexte historique dans lequel vivaient les artistes et qui évoque des univers formels montrant la modernité d'un style ou le classicisme, ou encore l'innovation par encore entendable à son époque.

 

 

C'est un livre à l'accès aisé qui donne du plaisir à tourner les pages, à vagabonder dans chaque texte et chaque oeuvre. A l'image de sa couverture pop art mêlant la vague d'Hokusaï, Toutankhamon, la Joconde et Andy Wahrol, on comprend de suite que l'univers de l'ouvrage se situe dans la rencontre et non dans des fixations d'oeuvres à l'intérieur de cases figées où chaque style artistique serait enfermé. Il y a de la légèreté dans l'esprit qui anime ce livre et du bonheur à faire le tour de la planète par artiste interposés. Oeuvres célèbrissimes ("Demoiselles d'Avignon" de Picasso, "Le Penseur" de Rodin, "La Laitière" de Vermeer...) côtoient des créations moins connues du grand public et des mouvements  dont le nom est resté dans la mémoire, mais les artistes ou créateurs qui y ont participé (par exemple Théo Van Doesburg, chef de file du groupe De Stijl au temps du Bauhaus dans les années allemandes de Weimar).

 

L'ouvrage est riche des cultures et arts du monde. Il y est question de peinture bien sûr, mais aussi de sculpture, d'architecture, de design, de photographie, de performances en lien au théâtre comme "Les Lèvres de Thomas" reproduites par Marina Abramovic au Solomon R. Guggenheim Museum de New-York  le 14 novembre 2005 dans le cadre de la série "Sept pièces faciles. C'est fascinant, envoûtant, dérangeant aussi. Mais l'art n'est-il pas fait pour troubler le regard normalisé sur le monde, pour s'attarder de manière créative sur ce qui devient chaque jour une petite information qu'on oublie par l'absorption quotidienne de nouvelles informations qui seront à leur tour digérées par d'autres.

 

Voici donc un livre référence sur l'art à savourer page après page, avec le temps.

 

 

Liens vers des articles sur des thématiques semblables

La vague de Hokusaï

La laitière de Vermeer

Mystère de la Vénus de Milo

Photographie Jane Atwood

Izis photographe du rêve

Les yeux de l'Art / Pascal Marchand

A quoi sert un artiste par Yvon Le Men

Livre au vent / Pascal Marchand

Créer, c'est vivre / Pascal Marchand

 

"La Vague" de Hokusaï / Une des peintures de la série "36 vues du Mont Fuji"

 

"L'art appartient à tout le monde", projet d'art classes de 3ème et 4ème

Ecole Massillon

 

Artists' laboratory / Steven Farthing

at the Royal Academy of Arts, Burlington House, Piccadilly,

W1J OBD on Tuesday 16th November 2010



07/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres